Et dans la terre, je me souviens
     

Et dans la terre, je me souviens

Mon père était réalisateur de cinéma. Nous partagions tous deux l’amour de l’image et il m’est apparu indispensable de m’exprimer sur sa mort et l’impact de cette perte au
quotidien et dans ma réalité. J’ai choisi de mélanger des images en noir et blanc prises en majorité par moi et des images d’archives en couleurs prises par lui. Ces photos sont ainsi devenues une matière précieuse que j’intègre dans ma propre création. Elles montrent ici la terre tunisienne, terre où j’ai grandi.

En travaillant sur la représentation du deuil au quotidien et l’absence, je me suis aperçue que j’avais peur de perdre également une partie de mon identité,
moi qui suis française par ma mère et tunisienne par mon père qui n’est désormais plus là.
Où sont mes souvenirs ? Qui suis je maintenant ? Et où est ce que je vais ?