Travail en cours
Série photo & Installation

Jeudi 23 Février, Paris.
Un appel téléphonique, une chance minime qu’il survive.
Elle, est propulsée hors de la voiture.
Le conducteur, dans son tort, n’a rien. Sauf une voiture qui part à la casse.
Nous, ce sont nos deux parents qui reviennent cassés.
Papa ne pourra plus jamais bouger.

« Ce jeudi, j’ai 20 ans et je regarde un film » aborde la genèse et les formes d’un traumatisme personnel et la complexité à s’en défaire.
Ce travail est un voyage dans les méandres de la mémoire traumatique, un aller-retour entre passé et présent, Paris, Tunis, et ailleurs.

Pourquoi sommes-nous, malgré nous, souvent replongés dans nos souvenirs traumatiques? Quel message devons-nous comprendre ou quelle piste doit-on suivre pour que cela s’arrête?
Pourquoi notre âme reste perdue dans l’espace-temps, alors qu’on souhaite passer à autre chose ?
Accepter qu’il n’y a sans doute pas de réponse à toutes les questions en suspens.

Comme un vagabond, le trauma se balade dans mon être tout entier.
Le chemin qu’il prend n’a a priori pas de sens, mais laisse une empreinte indélébile au plus profond de mon âme en quête de celui- ci, entre étrangeté et réalité.